J'ai lu "Confession d'une accro au shopping"

#18... J'ai lu "Confession d'une accro au shopping"

« Votre job vous ennuie à mourir ? Vos amours laissent à désirer ? Rien de tel qu’un peu de shopping pour se remonter le moral… C’est en tout cas la devise de Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de vingt-cinq ans.

Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble tout simplement magique ! Chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes… Rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert. Un comble, pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget !

Jusqu’au jour où, décidée à séduire Luke Brandon, un jeune et brillant businessman, Becky s’efforce de s’amender, un peu aidée, il est vrai, par son banquier, qui vient de bloquer ses comptes… Mais pourra-t-elle résister longtemps au vertige de l’achat et à l’appel vibrant des soldes? »

Vous pensiez être une accro du shopping ? Plus après avoir lu ce livre ! Votre découvert semble bien « rikiki » à côté de celui de Becky Bloowood. Et oui, vous vous sentiez la seule au monde à avoir le souffle coupé dès que votre banquier vous appelle ? Et bien non ! Ces simples lignes de solidarité vous convaincront que vous n’êtes pas la première, ni la dernière !!

L’écrivaine Sophie Kinsella, qui a plus d’un livre dans son sac, dévoile son premier roman en 2002 (adapté au cinéma en 2009) et c’est le début d’une longue série dont le dernier est sorti cette année, toujours avec notre dépensière compulsive en vedette ! Mais la journaliste financière n’est pas la seule héroïne de la romancière. En effet, plusieurs tomes sont sortis entre 2005 et 2013 avec toujours une femme délurée à la clé !

Une bonne partie de plaisir en prime : le roman est drôle, le personnage principal complètement culotté et le scénario, bien qu’un peu tiré par les cheveux, est vraiment bien écrit. On peut arriver à s’identifier à cette jeune femme… Passer devant un magasin, se dire que son compte est à sec et craquer quand même pour un petit haut top tendance (après avoir reposé l’article 3 fois et calculé exactement les jours qui nous séparent de notre paie).

Cela pourra même vous aider à trouver des excuses pour le prochain appel de votre banquier 😉 Par contre, ce n’est bien entendu pas de la grande littérature, simplement un bouquin qui vous fera passer un bon moment et vous fera rire 🙂

J&L

Il n'y a pas encore de commentaires

× Vous devez vous connecter pour accéder à la discussion