J'ai lu "La fille de Brooklyn"

#23... J'ai lu "La fille de Brooklyn"

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé :

“Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ?”

Vous auriez répondu quoi, vous ? Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire. Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.

– C’est moi qui ai fait ça.

Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. Et depuis, je la cherche.

Polar ? Thriller ? Je ne sais même pas dans quelle catégorie le mettre ! J’ai trouvé l’intrigue inspirante. Je dois avouer que ce résumé m’a mis l’eau à la bouche. Comme de nombreux livres de cet auteur, les premières pages donnent le ton immédiatement. Et l’on se demande toujours ce que peut bien contenir le reste du livre ! Il m’a fallu une semaine pour en venir à bout mais effectivement « La fille de Brooklyn » est facile à lire, bien écrit et les pages défilent à une vitesse grand V. J’avoue que je suis restée sur ma fin, je pense que Guillaume Musso aurait pu approfondir la chute. Le livre en aurait été que meilleur.
Sans vouloir « spoiler » l’histoire, je tiens à dire que tout au long des pages, je suis restée en haleine avec des « Oooooooh lala » et des « aaaaaaaaaaahhhhh ». J’avais envie de découvrir l’histoire de « La fille de Brooklyn », absente physiquement, mais présente par son passé. On arrive à se mettre à la place de Raphaël et être aussi hanté que lui, par ce personnage fantôme. C’est autour d’elle que tout se construit… Et c’est passionnant !

Il faut dire que l’auteur à succès, originaire d’Antibes, n’en est pas à son premier roman. Il a une longue liste de best-sellers à son actif avec une adaptation cinématographique pour « Et après ? ». C’est après un accident de voiture qu’il débute son premier roman en 2004. Enfant, il passait ses vacances scolaires dans la bibliothèque municipale tenue par sa mère, c’est à cette époque qu’il découvre la littérature.

On espère découvrir son prochain roman dans les librairies d’ici l’année prochaine.
Préparez-vous à de longues nuits sans sommeil pour retrouver « La fille de Brooklyn ».

A bientôt <3

J&L

Il n'y a pas encore de commentaires

× Vous devez vous connecter pour accéder à la discussion